Connaissez-vous un régime efficace et rapide qui fait perdre 5 kilos

Connaissez-vous un régime efficace et rapide qui fait perdre 5 kilos
Connaissez-vous un régime efficace et rapide ?

Perdre 4 kilos, 5 kilos ou plus en une semaine est l’objectif de beaucoup de personnes qui ont des difficultés à maitriser leurs poids.

C’est avec cet objectif en tête qu’elles recherchent le regime efficace qui aura la plus belle promesse, et sur internet ce sujet est un des plus demandé, donc les réponses sont souvent nombreuses et toutes plus prometteuses les unes que les autres.
Mais que faut-il en pensez et en quoi consiste le fameux régime minceur que vous avez sélectionné et qui a retenu toute votre attention ? Il y a 80% de chance que ce soit un regime alimentaire hypocalorique, c’est-à-dire un mode d’alimentation qui réduise la quantité de calories que vous allez ingérer chaque semaine. Il est clair que si vous mangez beaucoup moins vous allez maigrir, cependant ce que ce regime ne vous dit pas c’est que vous allez souffrir physiquement pour vous priver de nourriture, que votre volonté et votre persévérance vont être mise à rude épreuve pendant cette période et que la seule compensation que vous allez avoir c’est de voir l’aiguille de la balance descendre tout doucement, jour après jour, 1 kilo après l’autre…

Dans cet article nous allons voir ensemble s'il existe un régime efficace et rapide pour perdre 5 kilos en abordant les 3 points suivant :

Pourquoi est-ce si difficile de faire un régime ?

Pourquoi est-ce si difficile de faire un régime ?

Faire un régime équivaut à vous confronter directement à plusieurs difficultés dont vous n’avez pas vraiment conscience :

1. Votre cerveau lutte contre votre projet de maigrir

L’un des premiers problèmes : c’est très long de maigrir, car votre cerveau est convaincu que vous êtes actuellement au bon poids. Son objectif est de maintenir votre corps en équilibre, il lutte donc contre votre volonté et essaie de compenser votre perte de poids en stockant davantage les calories, même à partir de votre alimentation plus légère…

2. Votre environnement vous pousse à craquer en permanence

Les tentations sont partout, les produits sucrés vous entourent, votre famille ou votre partenaire ne souhaitent pas se priver et vont continuer de manger tous ces plats addictifs sous votre nez. Vos amis vont continuer à vous inviter et vous devrez expliquer en permanence pourquoi vous ne pouvez pas manger comme eux, cela risque de créer des dissensions et des incompréhensions, certains vous diront de laisser tomber en pensant vous aider, minimisant ainsi vos efforts.

3. Vous êtes addict au sucre sans même le savoir, ce qui maintient votre surpoids

Le sucre entraine le processus d’addiction car le fait de consommer du sucre enclenche chez l’humain le circuit de la récompense en produisant dans le cerveau une hormone qui s’appelle la dopamine. Cette hormone procure une sensation de bien-être pour nous récompenser d’avoir consommé du sucre.
Cette situation est liée au fait que durant les millions d’années d'évolution le cerveau humain s’est adapté à l’environnement où la nourriture était rare. La nécessité de pouvoir s’alimenter à partir des plantes est devenue essentielle à la survie de l’espèce humaine. Il faut savoir que dans la nature il n’existe pas de plantes au goût sucré qui soit toxique, notre cerveau nous a donc récompensé à chaque fois que nous consommions les bons végétaux pour nous inciter à en consommer davantage. Depuis les années 1980/1990, cette particularité génétique a été largement utilisée par l’ensemble des agro-industriels de la planète en rajoutant du sucre dans quasiment tous les aliments pour nous pousser à en consommer davantage et grossir toujours plus.

L’effet yoyo vous guette, ne pas reprendre les kilos perdus

Votre dernier régime vous a certainement amaigri en réduisant largement vos apports en nourriture, mais ne vous a pas appris réellement ce qui vous faisait grossir et vous ne savez donc pas quoi faire pour éviter de reprendre du poids après ce régime.

Malheureusement pour vous, la partie inconsciente de votre cerveau ne sait pas que vous voulez maigrir et l’une de ses fonctions est de vous maintenir en vie. Lorsque vous maigrissez volontairement en vous privant de nourriture, cette partie de votre cerveau croit que vous subissez une famine et n’aura de cesse de vous ramener à votre poids d’origine, voire avec quelques kilos en plus au cas où la famine se reproduirait.

 

Pour recevoir gratuitement par email l'ebook complet «Existe-t-il un vrai régime brûleur de graisse ?» pour tout savoir sur les régimes les plus populaires, cliquez sur le bouton ci-dessous

JE VEUX MON EBOOK GRATUIT

 

Pour éviter l’effet yoyo, le plus simple est de ne pas mettre votre corps en mode famine et donc de ne pas se priver de nourriture.
Tous les régimes hypocaloriques populaires qui vous affament sont basés sur la comptabilité des calories et la restriction alimentaire de manière à créer le manque et donc la perte de poids. Même si vous avez la volonté de tenir et de résister à la faim sur plusieurs jours, jusqu’à atteindre votre poids idéal, vous êtes coincé(e) au moment de la reprise d’une alimentation normale, puisque vous n'avez pas identifié les aliments qui posent problème... et les mêmes causes produisant les mêmes effets, vous allez inévitablement reprendre les kilos perdus et vous condamner vous-même à reprendre les restrictions alimentaires pour perdre du poids à nouveau.
Ce cycle sans fin n’est pas une solution, en rééquilibrant vos apports alimentaires et en éliminant la source de votre prise de poids vous avez bien plus de chance d’atteindre votre objectif et surtout de conserver les fruits de votre régime sur le long terme.

Le régime facile c’est celui qui ne vous empêche pas de manger

Le régime facile c’est celui qui ne vous empêche pas de manger

C’est si simple que personne n’y pense, le vrai regime facile que tout le monde peut faire, quelle que soit sa force de caractère, sa persévérance naturelle ou sa détermination et sa volonté est celui où vous n’avez jamais faim. Contrairement à tout ce que vous disent les magazines à la mode, les chaînes YouTube et les gourous des régimes minceur ce n’est pas en comptant des calories que l’on maigrit le plus.

Bien sûr, certains ont essayé de réduire les calories et constaté des résultats les premiers jours, ou les premières semaines, alors bien sûr, on peut dire que c’est efficace de manger moins de 1200 calories par jour, le corps ne recevant pas les quantités dont il a besoin, il va aller puiser dans vos réserves et vous allez maigrir.

Mais c’est évidemment plus facile à dire qu’à faire car nous sommes génétiquement programmés pour manger si l’occasion se présente, alors si en théorie c’est simple dans la pratique cela devient un vrai casse-tête car après quelques jours d’efforts, tout votre organisme lutte contre votre volonté, vous avez une barre dans l’estomac, les tentations qui vous assaillent de toutes part deviennent des obsessions, votre entourage ne vous aide pas et continu exactement comme si vous n’existiez pas. Bref pour résister cela devient quasiment impossible et plus vous êtes fort psychologiquement, plus le temps avance et plus cela devient difficile. Alors, oui, les quelques kilos qui s’envolent juste au moment où vous montez sur la balance vous font plaisir, mais que représente cette satisfaction d’un instant par rapport aux longues heures de tentations lorsque vous passez devant le frigo plein, lorsque vous faites les courses ou que vos collègues se gavent de produits défendus tous les midis ?

Longues heures de tentations
La solution : trouver un régime qui doit vous permettre de manger à votre faim sans compter la moindre calorie. Si c’est difficile, compliqué ou rébarbatif, on aura tous tendance à abandonner plus ou moins rapidement, alors que cela doit devenir un plaisir de faire un régime, et pour que ce soit un plaisir il ne faut pas avoir faim.
Ce qui est important c’est de se poser les bonnes questions. Et ce ne sont pas des questions sur le choix du meilleur régime à la mode ni sur le régime qui sera le plus rapide pour perdre quelques kilos avant les vacances… mais plutôt des questions du type :
  • Quels sont les aliments qui me font vraiment grossir ?
  • Qu’est-ce qui fait que je grossi autant ?
  • N’y a-t-il pas une catégorie d’aliment qui me fait prendre plus de poids que les autres ?

La réponse à ces questions permet de définir le régime le plus facile qui vous fera perdre naturellement du poids sans avoir faim, car vous pourrez manger tous les autres aliments, juste après avoir exclu ceux qui sont à l’origine de votre problème.

L’aliment que tout le monde incrimine de manière assez logique depuis une cinquantaine d’années, c’est le «gras», on a d’ailleurs vu apparaître des «aliments allégés en matière grasse» en pagaille dans tous les supermarchés et le monde occidental tiré par les Américains ont diabolisé les matières grasses.

aliments allégés en matière grasse

Les statistiques mondiales sont formelles, depuis les années 70, l’obésité dans le monde a été multipliée par 5, nous n’avions jamais pris autant de poids en si peu de temps que depuis que le gras a été désigné comme coupable. Dans le même intervalle de temps, la consommation de sucre a été multipliée par 10, les produits dits «allégés» dont la consommation a explosé ont été allégés en gras et largement chargés en sucre pour compenser. Le sucre a envahi quasiment tous les produits, même les produits salés contiennent maintenant du sucre.

Alors OUI le meilleur régime est un régime sans tous les sucres industriels sans oublier les amidons des féculents qui sont coupables pour une bonne partie de la prise de poids.

Le sucre en excès est le seul responsable de la prise de poids. Lorsque vous mangez du sucre, votre taux de sucre dans le sang explose ce qui entraine un pic d’insuline, une hormone dont le rôle est de transformer l’excès de sucre en graisse dans vos cellules adipeuses.

La solution passe donc par la suppression de tous les aliments sucrés industriellement : gâteaux, glaces, viennoiseries, sodas… et les féculents chargés d’amidon (l’amidon est un sucre qui a le même effet sur le corps que du sucre blanc) comme par exemple : le pain, les pâtes, les pommes de terre, les céréales, ainsi que tous les produits à base de farine blanche. Votre corps n’en a pas besoin si vous mangez toutes les catégories de macronutriments.

sucres féculents

Pour faire simple vous pouvez manger :

Toutes les protéines car elles n’ont aucune influence sur votre poids : toutes les viandes, blanches, rouges, les gibiers, les volailles… tous les poissons, le thon, le saumon, le cabillaud, les sardines… tous les fruits de mer, les moules, les huîtres, les crevettes… et les œufs sous toutes leurs formes, coque, dur, en omelette, brouillés… etc.

Pour les glucides, les fruits et légumes : ils font partie des sucres naturels qui n’influent pas sur votre poids. Vous avez donc le choix avec une multitude de fruits. En préférant les fruits de saison, vous aurez une meilleure qualité avec un coût plus réduit, un goût sucré plus prononcé et une meilleure maturité du fruit qui vous apportera plus de vitamines. Tous les fruits sont bénéfiques si vous les mangez entiers, évitez les jus de fruits qui concentrent le sucre en supprimant les fibres, même les extracteurs de jus maison suppriment les fibres qui sont pourtant essentielles. Pour vos desserts, utilisez des fruits rouges (myrtilles, framboises, fraises, cerises…) pour sucrer naturellement vos yaourts et fromage blanc. Tous les fruits frais sont un juste équilibre entre sucre et fibres et vous pouvez tous les consommer sans prendre de poids : banane, orange, pomme, poire, pastèque, abricot, pêche, mangue, ananas, kiwi, figue, melon, raisin, mûre, cassis, groseille, prune, pamplemousse, clémentine, citron, noix de coco…

Les lipides n’ont pas d’influence sur votre poids s’ils ne sont pas associés à des sucres industriels.
Contrairement aux idées reçues les lipides ne font pas grossir s’ils ne sont pas associés à des sucres industriels. C’est ce qui explique le succès du régime cétogène qui préconise de supprimer tous les sucres et de les remplacer par des graisses. Le résultat est sans appel : les addicts de ce type de régime maigrissent. Vous pouvez donc consommer de l’huile d’olive (oméga-9), des poissons gras, des avocats, des noix et des amandes (oméga-3) sans aucun problème.

Les lipides n’ont pas d’influence sur votre poids

Voici votre menu minceur dans tous les restaurants

Au restaurant vous pouvez, sans problème, prendre une viande grillée ou un poisson au choix, avec des légumes (sauf les pommes de terre qui sont des féculents et non des légumes), le morceau de beurre sur les légumes ou la sauce sur la viande, si elle n’est pas sucrée, ne présente que peu de problème, car elle n’influe pas sur votre glycémie, par contre elle participe à l’effet rassasiant de votre repas et vous apporte la satisfaction d’un bon repas riche en goût. Si vous avez peur d’avoir encore faim, reprenez deux fois des légumes, mais éliminez le dessert sauf si c’est un fruit frais. Finissez par un café noir sans sucre avec juste un petit carré de chocolat noir à 70% minimum pour le plaisir d’avoir une note sucrée, il se mélangera à votre bol alimentaire riche des fibres des légumes et n’influencera pas votre glycémie.
Ce type de repas n’aura aucune incidence sur votre poids et ne vous fera pas prendre un seul kilo. D’ailleurs, vous vous sentirez bien et vous aurez le sentiment d’être rassasié et léger en même temps.

Existe-t-il un régime vraiment efficace parmi les plus populaires

Vous connaissez tous un régime à la mode ou vous avez déjà testé un des régimes connus qui circulent sur les réseaux sociaux, mais que valent-ils vraiment ?
régime à la mode

Que faut-il penser de tous les régimes sans matières grasses ?

Aujourd'hui, les études scientifiques vont toutes dans le même sens, ce ne sont pas les matières grasses qui font le plus grossir, et cette erreur des années 80 qui a été lancée par les Américains et reprise par les organismes de santé de la planète entière, reste aujourd’hui encore dans l’inconscient collectif comme une vérité. Si les Américains sont devenus majoritairement obèses avec leurs régimes sans matières grasses (No Fat) sur la période des années 1980 à aujourd’hui, on peut constater que ce n’est pas à cause des graisses alimentaires, des huiles ou du beurre dont la consommation a baissé dans tout le monde occidental sur cette même période. La matière grasse est le produit qui relève la saveur des aliments, il a fallu la remplacer par une autre substance qui apporte du goût et c’est vers le sucre que tous les industriels se sont tournés. Moins cher, plus facile à fabriquer et addictif, le sucre est maintenant présent dans tous les aliments et sa consommation est passée de 80 à 180 millions de tonnes dans le monde depuis les années 1980. Les régimes sans matières grasses sont tous enrichis en sucre, ils sont donc déconseiller, ils produisent l’effet inverse de ce que vous recherchez et entrainent inévitablement une reprise de poids.

Le régime Thonon

C’est un régime hypocalorique, c’est-à-dire un régime qui vous affame. En réduisant le nombre de calories à son strict minimum, on obtient bien une perte de poids rapide mais très provisoire qui disparait dès que vous reprenez une alimentation normale. Lors d’un régime très restrictif comme le regime Thonon, le corps passe en mode protection très rapidement, c’est-à-dire que votre cerveau primitif en charge des fonctions vitales pense que vous subissez une famine, il va alors détruire ce qui consomme le plus d’énergie dans votre corps, c’est-à-dire les muscles, et préserver l’énergie stockée, c’est-à-dire les graisses stockées, puis passer son temps à essayer de vous ramener au poids que vous aviez avant cette situation de famine. Donc contrairement à ce que vous pensez, dans les premiers jours du régime vous perdez de l’eau, puis de la masse musculaire et au final très peu de graisse. Après une perte de quelques kilos, vous reprendrez une alimentation diversifiée souvent riche en sucre ou en amidon et votre cerveau primitif s’empressera de fabriquer de la graisse de réserve à nouveau pour pallier la prochaine famine.

Ce type de régime est particulièrement contre-productif car il vous aura donné l’illusion de perdre du poids en détruisant votre masse musculaire puis, il augmentera votre prise de graisse dès que vous avez fini votre regime. Résultat : après 1 ou 2 mois de régime, vous aurez remplacé vos muscles par de la graisse et réduit votre capacité future à brûler les graisses stockées. Vous aurez enclenché l’effet yoyo qui en général vous amène à prendre plus de poids sur le long terme.

régime particulièrement contre-productif

Le régime Dukan

Dans sa version d'origine, le régime Dukan était un régime hyperprotéiné très strict. Le principe de base d’un régime hyperprotéiné, c’est de supprimer de l’alimentation la cause de la prise de poids c’est-à-dire le sucre. De plus, les protéines ne font pas grossir. Pour les digérer, le corps humain fournit un effort beaucoup plus important qu’avec les glucides, il y a donc une limite naturelle à l’absorption des protéines et lorsqu’il y a un excès, le corps rejette le surplus par les voies naturelles. C’est un régime qui permet de perdre du poids mais qui génère à long terme des troubles de santé. Il ne peut donc pas être suivi sur une longue période sans revenir à une alimentation normale souvent trop riche en sucre. Durant ces retours à l’alimentation normale vous aurez tendance à reprendre les kilos perdus, ce qui implique de recommencer le régime, ce cycle peut se répéter indéfiniment.

Dans sa version récente, le regime Ducan a été largement amélioré en intégrant une grande quantité de légumes à volonté, ce qui permet de pallier l’excès de protéines par un bon apport de fibres. Dans cette nouvelle forme, le regime Dukan est devenu plus «normal» et permet d’être suivi sur une longue période. Cependant, dans cette version, il continue à diaboliser les fruits frais sous prétexte que ceux-ci feraient grossir, ce qui est une erreur. En supprimant les fruits, il supprime le goût sucré et entretient la sensation de manque de sucre et le sentiment de privation qui entraîne le manque de persévérance dans le suivi du régime.

Le régime Atkins ou régime cétogène (Keto Diet en Anglais)

C’est le précurseur du régime sans sucre, il fait partie des régimes qui fonctionnent vraiment et qui permettent de perdre du poids. Il est remis à la mode sous d’autres noms : actuellement c’est le régime cétogène, ou la keto diet pour les américains.

Pour beaucoup de personnes il est répulsif car l’idée que les graisses font grossir est tellement ancrée dans les esprits que cela leur semble impossible que ce soit l’inverse. En réalité, ce ne sont pas les graisses qui font maigrir mais l’absence de sucre qui préserve le corps des excès de glucides et donc stabilise complètement la glycémie. Plus de sucre implique la disparition des pics d’insuline et donc augmente la fabrication de nouvelle graisse corporelle. Il est la preuve formelle que seul le sucre est le principal vecteur de la prise de poids.

C’est un régime difficile car l’exclusion d’une catégorie complète d’aliments (tous les sucres en incluant les féculents mais aussi tous les fruits et une partie des légumes) est très contraignante, pas pratique, il bloque la vie sociale et enclenche des problèmes de santé s’il est pratiqué sur une trop longue période. Il ne prend pas en compte la qualité des matières grasses, ce qui peut poser de sérieux problèmes notamment dans le déséquilibre entre les oméga-3 et les oméga-6. Toute personne qui l’a appliqué de manière stricte aura maigri, mais au prix d’efforts important.

Le regime Atkins ou regime cetogene (Keto Diet en Anglais)

Le régime paléo

Le régime paléolithique est censé reproduire l’alimentation naturelle de nos ancêtres. Il est efficace pour maigrir, c’est une bonne base d’alimentation pour perdre du poids. Il implique, par contre, d’être assez strict sur la suppression des produits transformés ce qui peut s’avérer difficile, voire incompatible avec la vie en société. Tous les dérivés du sucre et les féculents étant majoritairement des produits transformés, en les supprimant on empêche l’excès de sucre dans l’organisme et donc la création des graisses de stockage. Comme il se base sur les aliments des chasseurs-cueilleurs qui ont le même métabolisme et la même génétique que nous aujourd’hui, il est parfaitement adapté à l’organisme humain, contrairement à notre régime industriel qui n’a qu’une centaine d’années d’existence et qui présente une somme incalculable de problèmes. Il a permis à l’humanité de survivre durant des millions d’années, il a donc pour lui la preuve de son bienfait pour l’organisme et permettra de soigner quasiment toutes les maladies de civilisation en plus de perdre du poids.

Le régime IG

Le principe de ce régime est de contrôler l’apport en sucre, il fait partie des régimes qui fonctionnent vraiment et qui permet de perdre du poids. Dans ce régime vous devez contrôler l’index glycémique de vos aliments (IG), ce qui permet d’éviter les pics d’insuline dans votre sang et le stockage de l’excès de sucre en graisse dans votre corps.

Ce régime est relativement simple à comprendre mais implique tout de même d’avoir une idée précise de l’index glycémique de tous les aliments, ce qui n’est pas évident, surtout quand on sait que cet index change avec la cuisson des aliments. Il est assez difficile à suivre lorsque vous êtes en société, lorsque ce n’est pas vous qui préparez les repas, ou quand on vous sert un mélange d’aliments.

De plus l’index glycémique ne réagit pas au fructose ajouté (notamment le fructose transformé à partir d’une concentration du maïs). Le fructose ne produit pas d’augmentation de la glycémie car il est métabolisé dans le foie et malheureusement l’industrie agro-alimentaire le sait et en ajoute des quantités catastrophiques dans pratiquement tous les aliments transformés, avec des conséquences évidentes sur la prise de poids.

Le régime méditerranéen

Le régime méditerranéen

Ce type de régime est extrêmement intéressant car il est complet, n'exclut aucun aliment et permet vraiment de maigrir. L’inconvénient c’est qu’il est mal défini et que personne ne peut vraiment en donner les limites. Son grand principe est une alimentation qui exclut les produits transformés, basée sur les fruits et les légumes de saison comme aliments principaux, qui fait la part belle à une huile d’olive de qualité et qui nécessite d’avoir une part de protéine tous les jours, souvent du poisson sans pour autant exclure les œufs, les viandes ou les laitages. Il s’appelle «méditerranéen» car il est originaire d’Italie, ce qui amène une confusion importante avec le régime italien américain à base de pâtes et de pizzas. Ces deux derniers aliments n’existaient pas avant l’émigration des Italiens en Amérique et ne sont pas compatibles avec le régime méditerranéen.

Le régime végétarien et végétalien

Diamétralement opposé au regime sans sucre, ce régime fait la part belle au sucre, aux féculents, et aux farines blanches, donc il n’aura qu’une très faible action sur la perte de poids. C’est en général le système musculaire qui diminue et non les graisses corporelles, les personnes végétariennes qui tiennent ce régime sur le long terme sont en général plus faibles et peu résistantes à l’effort. Le fait de supprimer les aliments d’origine animale prive le corps humain de protéines absolument essentielles pour la fabrication des muscles qui ne peuvent pas être remplacées par des protéines végétales ou des comprimés qui sont en général de piètre qualité. Les aliments ultratransformés qui ne contiennent pas de produit d’origine animale ne préservent pas l’organisme de l’obésité : l’excès de sucre se transforme en graisse, il produit le même effet sur le corps d’un végétarien que sur le corps d’une personne à l’alimentation complète.

Le régime végétarien et végétalien

Il est cependant normal de constater qu’il y a peu d’obèses ou de personnes en surpoids chez les végétariens, ce n’est pas parce que ce type de régime fait maigrir mais parce qu’ils consomment beaucoup plus de légumes et de fruits que la moyenne de la population et bénéficient donc de l’avantage des fibres alimentaires qui ralentissent l’absorption des sucres lors de la digestion.
En dehors du fait que c’est une bonne chose de protéger la vie des animaux et de manger plus de végétaux, ce type de régime ne présente qu’un faible intérêt dans l’objectif spécifique de perdre du poids.

Existe-t-il un vrai régime brûleur de graisse ?

Pour recevoir gratuitement par email votre ebook «Existe-t-il un vrai régime brûleur de graisse ?» pour tout savoir sur les régimes les plus populaires, cliquez sur le bouton ci-dessous

Il existe toutes sortes de régimes, cependant certains ne vous donnent qu’une illusion de perte de poids durant les quelques jours ou vous vous affamez.
Pour que vos efforts payent sur le long terme il est important de bien comprendre la réelle efficacité de tous les régimes les plus connus et pourquoi certains fonctionnent mieux que d’autres. Vous pouvez perdre du poids et maintenir ce poids pour toujours… Cliquez ci-dessous pour le recevoir

JE VEUX MON EBOOK GRATUIT

 

La majorité des personnes, qui comme vous, ont lu cet article ont aussi consulté les articles suivants :

Dimanche, Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi
Janvier,Février,Mars,Avril,Mai,Juin,Juillet,Août,Septembre,Octobre,Novembre,Décembre
Articles en stock insuffisant. Plus que [max] en stock.
Panier

Votre panier est vide.

Revenir à la boutique

Joindre un message Editer le message de votre commande
Ajouter un code de réduction

Ajouter un code de réduction

Le code de réduction fonctionnera au moment du paiement