Le régime Thonon est-il le plus efficace de tous les régimes ?

Le régime Thonon est-il le plus efficace de tous les régimes ?

Les régimes comme le régime Thonon, qui annoncent une perte de poids importante, dans un laps de temps très court, donnent toujours très envie de les essayer, quand on a beaucoup de kilos à perdre (plus de 10 kilos par exemple), quitte à se priver de nourriture pour atteindre cet objectif.
Seulement, quand on se fixe une résolution minceur, il faut aussi essayer d’être réaliste, car la motivation du démarrage aura disparu après quelques jours et c’est à ce moment que tout va se compliquer.

Adopter un régime drastique, très difficile à suivre, influe effectivement sur la balance et le tour de taille, mais le résultat durement atteint restera provisoire, car il est impossible de tenir cette alimentation très restrictive sur le long terme.

Dans l’idée et dans la promesse ce régime est très attractif mais après la première semaine, lorsque le fait de manger tout seul, sans sucre, sans sel et sans lipides transforme les repas en corvées cela devient plus difficile.

Voici tout ce que vous devez savoir avant de commencer ce régime, pour bien en comprendre les enjeux et la réalité par rapport à la promesse de départ :
  1. Comment fonctionne le régime Thonon et que faut-il faire pour que ça marche ?
  2. Quels sont les principaux avantages de ce régime ?
  3. Quels sont les inconvénients qui risquent de vous faire échouer ?
  4. Pourquoi le régime Thonon est indissociable de l’effet yoyo ?
Comment fonctionne le régime Thonon et que faut-il faire pour que ça marche ?

Comment fonctionne le régime Thonon et que faut-il faire pour que ça marche ?

Conçu par un médecin du CHU de Thonon-les-Bains, d’où son nom, ce régime est hypocalorique dans la mesure où le nombre de calories quotidiennes est très réduit par rapport aux besoins naturels du corps.
Il est aussi hyperprotéiné car il donne la priorité aux protéines pour l’ensemble des repas proposés.

Ce régime a été créé pour perdre du poids rapidement avant une opération importante, il n’a pas été conçu pour être utilisé sur une longue période, c’est ce qui explique pourquoi il repose principalement sur la restriction alimentaire dans un but de perte rapide sans trop affaiblir l’organisme comme le ferait un jeûne par exemple.

Il se constitue de deux phases distinctes :

1- La phase d’attaque du régime

Cette première phase dure 14 jours pendant lesquels il faut suivre scrupuleusement des menus prédéfinis et très restrictifs. Aucun écart n’est permis pour atteindre l’objectif. L’apport calorique est limité à environ 600 calories par jour, ce qui est largement en dessous des recommandations de santé normales. Pour pallier aux déficits profonds et aux carences qui sont inévitables avec un tel régime, on conseille à ceux et celles qui le suivent de prendre des lipides en compléments alimentaires (oméga-3) et des vitamines.

Pour aller encore plus vite dans cette chasse aux kilos superflus, on autorise également les coups de pouce, comme les produits brûle-graisses et anti-cellulites.

La phase d’attaque du régime
Exemples de menus pour les premières journées de la phase d’attaque :

Jour 1

  • Petit-déjeuner : café ou thé ou infusion sans sucre
  • Déjeuner : 2 œufs durs + épinards sans sel à volonté
  • Dîner : 1 steak grillé sans sel + salade verte et céleri à volonté sans sauce.

Jour 2

  • Petit-déjeuner : café ou thé ou infusion sans sucre + un peu de lait (100 ml)
  • Déjeuner : 1 steak grillé sans sel + salade verte et tomate à volonté sans sauce + 1 fruit
  • Dîner : jambon cuit à volonté.

Jour 3

  • Petit-déjeuner : café ou thé ou infusion sans sucre + 1 petit morceau de pain complet nature
  • Déjeuner : 2 œufs durs sans sel + salade verte et tomate à volonté sans sauce
  • Dîner : jambon cuit à volonté + salade verte à volonté sans sauce.

Jour 4

  • Petit-déjeuner : café ou thé ou infusion sans sucre + 1 petit morceau de pain complet nature
  • Déjeuner : 1 œuf dur sans sel + carottes sans sauce + 1 petit morceau d'emmental
  • Dîner : fruits à volonté + 1 yaourt nature sans sucre.

Jour 5

  • Petit-déjeuner : café ou thé ou infusion sans sucre + des carottes râpées sans sauce
  • Déjeuner : 1 morceau de poisson au court bouillon sans sel + 2 tomates sans sauce
  • Dîner : 1 steak grillé sans sel + salade verte à volonté sans sauce.

Jour 6

  • Petit-déjeuner : café ou thé ou infusion sans sucre + 1 petit morceau de pain complet nature
  • Déjeuner : 1 filet de poulet cuit au four sans matière grasse
  • Dîner : 1 œuf dur sans sel + carottes sans sauce.
La phase de stabilisation sur plusieurs semaines

2- La phase de stabilisation

Cette seconde phase dure plusieurs semaines, plus précisément une semaine par kilo perdu. Par exemple, si vous avez perdu 5 kilos pendant la phase d’attaque, il faut suivre une phase de stabilisation de 5 semaines pour essayer de stabiliser le nouveau poids.
Moins contraignante que la première étape, puisque l’apport calorique quotidien passe à 1200 ou 1500 calories, elle reste hypocalorique. Cela demeure donc un régime restrictif.

Durant cette phase où le nombre de calories est multiplié par deux, on introduit de nouveaux aliments. Deux types de menus sont proposés, à savoir un régime à 1200 calories et à 1500 calories par jour. À ce stade, il est permis de changer de régime tous les jours, de passer de l’un à l’autre selon la faim ressentie.

Au lieu d’un simple café sans sucre, le petit-déjeuner autorise l’ajout d’un yaourt maigre ou de 100g de fromage blanc, d’une tranche de pain complet avec 10g de margarine et d’un fruit frais ou un verre de jus de fruits.
Au déjeuner, on peut remplacer la viande par du poisson, rajouter au choix des légumes verts, des crudités avec vinaigrette ainsi que du fromage blanc et un fruit.
Au dîner, il est autorisé de consommer de la pomme de terre et une tranche de pain blanc en plus d’un bol de potage de légumes.
Deux collations par jour sont aussi permises, une le matin et une autre l’après-midi, tout en veillant aux calories : 100g de fromage blanc maigre, un yaourt à 0% de matière grasse ou un fruit frais accompagné d’une infusion ou d’une tasse de thé.

Pour recevoir gratuitement par email l'ebook complet «Existe-t-il un vrai régime brûleur de graisse ?» pour tout savoir sur les régimes les plus populaires, cliquez sur le bouton ci-dessous

JE VEUX MON EBOOK GRATUIT 

Pour que ce régime fonctionne et tienne ses promesses, il est impératif de bien respecter les menus proposés sur la phase d’attaque, sans faire aucune entorse. Pour la phase de stabilisation l’idéal, pour conserver sa perte de poids, serait de tenir cette phase de stabilisation durant plusieurs années pour être sûr de ne pas reprendre les kilos perdus. Ce n’est pas évident à faire, mais cela peut fonctionner avec une bonne discipline et beaucoup de persévérance.

Quels sont les principaux avantages du régime Thonon ?

Quels sont les principaux avantages du régime Thonon ?

Le principal avantage du régime Thonon est la perte de poids significative durant les 14 jours d’attaque, même si en général elle est plus proche de 5 à 6 kilos que de 10 kilos, cela permet de voir très rapidement le résultat de vos efforts, et renforce votre motivation à perdre du poids.

Un autre avantage, qui est assez commun à tous les régimes connus, c’est qu’il est gratuit, il suffit de taper le nom du régime sur un moteur de recherche pour avoir le détail de ce qu’il faut faire. Le principe est d’ailleurs assez simple pour ce régime, puisqu’il suffit de suivre à la lettre les menus proposés durant les 14 premiers jours.

Un autre avantage moins évident, c’est qu’il donne les bonnes bases de l’alimentation santé sans le dire. Lorsqu’on sait que le sucre et l’amidon (les féculents) sont à l’origine de quasiment toutes les graisses stockées dans le corps humain, on comprend facilement pourquoi ce régime fonctionne.
Tous les sucres ayant été supprimés, le corps ne fabrique plus de graisse et le déficit calorique fait le reste, entrainant une perte de masse grasse et une perte musculaire ce qui explique que la perte de poids soit si rapide. Ce qu’il faut retenir c’est qu’avec toutes les protéines, des fruits au choix et tous les légumes à volonté, on a là, une très bonne base pour une alimentation bien équilibrée.

Quels sont les inconvénients qui risquent de vous faire échouer ?

Quels sont les inconvénients qui risquent de vous faire échouer ?

Les conséquences d’un tel régime sur la santé ne sont pas négligeables. L’apport énergétique étant divisé par 3 ou 4 pour un adulte, ce programme alimentaire hypocalorique est très fatigant, aussi bien pour l’esprit que pour l’organisme. Le corps est obligé de puiser presque exclusivement dans ses réserves pour fonctionner. Ce régime ne convient donc pas aux personnes fragiles ou souffrant de pathologies liées au surpoids ou à l’obésité.

Le sel étant interdit, on perd beaucoup d’eau, ce qui n’est a priori pas l’objectif. Cette diète inclut les protéines en vue d’éviter la fonte musculaire, il faut savoir qu’un amaigrissement aussi rapide sur une base hypocalorique provoque indéniablement une perte de masse musculaire et pas seulement de masse grasse. La perte de poids très rapide est donc constituée d’une part d’eau, d’une part de muscle et de seulement une petite part de graisse corporelle. Donc quand on fait le bilan et pour simplifier si vous perdez 6 kilos il y a à peine 2,5 kilos de masse grasse.

Les lipides font partie des aliments interdits, ce qui induit un manque réel pour l’équilibre du corps. Il faut savoir que les lipides font partie des éléments vitaux pour l’être humain. Ils sont indispensables à l’organisme qui ne sait pas fabriquer une partie de ces lipides, comme les oméga-3 par exemple. La création de la structure membranaire des cellules ainsi que la composition des cellules nerveuses ne peut se faire correctement sans l’apport alimentaire de ces lipides spécifiques.

Ce régime très strict et très précis, sans sucre, sans sel et sans lipides est incompatible avec une vie sociale. Que ce soit en famille où vous allez devoir préparer deux menus différents avec toutes les tentations associées, ou en société ou vous allez vous exclure de toutes les réunions conviviales, ce régime va entrainer un isolement réel et psychologique totalement incompatible avec les efforts qu’il impose.

Un piège : le repas joker qui remplace le dîner habituel

Un des pièges de ce régime, c’est le repas joker qui remplace le dîner habituel durant les septièmes et quatorzièmes jours. L’idée est de se faire plaisir et il n’y a aucune restriction. Ce fameux dîner joker pousse à craquer, car après s’être affamé toute une semaine, on se sent comme un enfant devant une boutique de friandises. On maintient l’addiction à la junk food et on culpabilise assurément le lendemain. Ce régime prône une vraie privation de nourriture, mais continue d'entretenir les mauvaises habitudes alimentaires en préconisant ce «cheat meal» une fois par semaine, comme une récompense. Loin d’être une motivation, l’instauration d’une journée où tout est permis n’enseigne rien de bon et vient contrarier les efforts de la semaine. On attend ce jour comme un véritable soulagement pour ensuite ressentir un sentiment d’échec après avoir consommé des «aliments interdits», comme des pizzas, des sodas, des gâteaux ou des glaces… Souvent en grande quantité.

Un autre point très négatif de ce programme, c’est qu’il ne vise en aucun cas la durabilité du résultat en réintroduisant des aliments qui font toujours grossir après quelques jours, comme le pain et la pomme de terre qui sont tout simplement des sucres. L’addiction au sucre, premier responsable de la prise de poids, revient dès la phase de stabilisation, préparant ainsi le corps à une reprise de poids certaine au retour de l’alimentation normale.

Pourquoi le régime Thonon est indissociable de l’effet yoyo ?

En choisissant de suivre ce régime express draconien, on développe surtout le cercle infernal de l’effet yoyo. Ce phénomène qui succède à une période d’amaigrissement se traduit par la reprise du poids perdu dans les mois suivants, généralement en moins d’une année. Cette situation s’explique par le fait que nous imposons à notre corps un changement trop brutal, comme l’élimination simultanée des graisses du sucre et du sel de l’alimentation pour le régime Thonon. Notre organisme se sent alors agressé et se met en mode famine. La privation de nourriture le pousse à tenter de capter la moindre calorie ingérée pour la stocker sous forme de graisse dans ses réserves d’énergie, les cellules graisseuses. Il s’agit d’un mécanisme de défense en prévision de la prochaine diète (qu’il pense être une famine).

Pourquoi le régime Thonon est indissociable de l’effet yoyo ?

Malheureusement, dès que l’on reprend une alimentation normale et que l’on ne filtre plus les aliments présents dans l’assiette, qu’on se permet des petits écarts, et même de consommer à nouveau les plats qu’on a longtemps évités, le corps continue à compenser la perte de poids en stockant davantage, car il ignore ce que vous essayez de faire et pense que votre poids d’avant le régime était le bon. La formation de graisse corporelle est inévitable et logiquement la reprise de poids. Au fil des régimes et sous l’effet d’une alimentation toujours trop riche en sucre, on a même tendance à reprendre plus de kilos que ce qu’on a perdu : le cycle de l’effet yoyo est bien installé.

Perte de poids illusoire

Le régime Thonon est l’un des programmes minceur qui rencontrent le plus de succès, car il répond à la principale attente des personnes qui veulent perdre du poids très rapidement. Sa promesse est d’ailleurs très alléchante : environ 10 kilos en un temps record de deux semaines.
En réalité, les personnes qui suivent ce régime perdent en moyenne 6 kilos. Mais le revers de la médaille, c’est qu’il cumule tous les inconvénients d’un régime draconien : les kilos sont perdus seulement provisoirement, en effet le régime hypocalorique très strict sans sucre, sans sel et sans lipides est extrêmement difficile à tenir sur une longue période et systématiquement à l’arrêt du régime vous reprenez vos mauvaises habitudes alimentaires et tous les kilos qui vont avec, malheureusement toujours avec un petit bonus de 2 ou 3 kilos. Donc le régime Thonon est à éviter pour espérer maigrir durablement.

Existe-t-il un vrai régime brûleur de graisse ?

Pour recevoir gratuitement par email votre ebook «Existe-t-il un vrai régime brûleur de graisse ?» pour tout savoir sur les régimes les plus populaires, cliquez sur le bouton ci-dessous

Il existe toutes sortes de régimes, cependant certains ne vous donnent qu’une illusion de perte de poids durant les quelques jours ou vous vous affamez.
Pour que vos efforts payent sur le long terme il est important de bien comprendre la réelle efficacité de tous les régimes les plus connus et pourquoi certains fonctionnent mieux que d’autres. Vous pouvez perdre du poids et maintenir ce poids pour toujours… Cliquez ci-dessous pour le recevoir

JE VEUX MON EBOOK GRATUIT

 

La majorité des personnes, qui comme vous, ont lu cet article ont aussi consulté les articles suivants :

Dimanche, Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi
Janvier,Février,Mars,Avril,Mai,Juin,Juillet,Août,Septembre,Octobre,Novembre,Décembre
Articles en stock insuffisant. Plus que [max] en stock.
Panier

Votre panier est vide.

Revenir à la boutique

Joindre un message Editer le message de votre commande
Ajouter un code de réduction

Ajouter un code de réduction

Le code de réduction fonctionnera au moment du paiement