Le Calcul d'IMC est plus fiable que le poids indiqué par votre balance

Vous cherchez à faire un Calcul IMC, car le poids indiqué par votre balance ne suffit pas

En effet votre balance ne prend pas en compte votre taille et pourtant 2 personnes de taille différentes peuvent avoir le même poids. Par exemple vous pouvez trouver un homme de 1,82m qui pèse 82 kilos et un autre de 1,60 qui pèse aussi 82 kilos : le plus grand est normal alors que le plus petit est obèse et pourtant ils ont le même poids.

C’est pour cette raison que l’IMC a été inventé par un mathématicien belge au 19ème siècle : Adolphe Quetelet, passionné de statistiques. L’IMC est un indice fiable validé par l’organisation mondiale de la santé en 1997 et valable pour la majorité des adultes de 18 à 65 ans, l’indice de masse corporelle (ou BMI en anglais, Body Mass Index) est très simple à calculer en suivant la formule suivante :

IMC Formule = votre poids divisé par 2 fois votre taille

Par exemple :

Pour un homme de 82 kilos mesurant 1,82m

82 kilos ÷ [1,82m x 1,82m] = IMC 24,75
Il faut ensuite placer cet IMC dans le tableau ci-dessous pour savoir dans quelle catégorie vous êtes.

Pour un homme de 82 kilos mesurant 1,60m

82 kilos ÷ [1,60m x 1,60m] = IMC 30,12

Il faut ensuite placer cet IMC dans le tableau ci-dessous pour savoir dans quelle catégorie vous êtes.

JE CALCULE MON IMC

(Widget de : www.calculersonimc.fr)

Comment comprendre le résultat de votre calcul d’IMC

Le résultat du calcul de l’IMC est un indice qui est exprimé en kg/m² et son interprétation se fait sur une échelle de référence (voir le tableau ci-dessous). Si on évoque d’habitude 4 tendances allant de la maigreur à l’obésité sévère, cet organisme a établi une classification plus large pour interpréter l’IMC :

Indice IMC Interprétation (d'après l'OMS)
Moins de 16,5 dénutrition
16,5 à 18,4 maigreur
18,5 à 24,9 corpulence normale
25 à 29,9 surpoids
30 à 34,9 obésité modérée
35 à 39,9 obésité sévère
plus de 40 obésité morbide

 

Comment comprendre le résultat de votre calcul d’IMC

L’IMC est un concept théorique, mais reste un outil très utile pour détecter si vous êtes passé(e) en surpoids ou plus, et si cela commence à devenir un danger pour votre santé. De nombreuses personnes ne sont d’ailleurs pas conscientes de leur statut pondéral avant de faire le calcul. Connaître son IMC peut donc inciter à prendre la bonne décision de maigrir.

Sa méthode de calcul permet en outre d’avoir une meilleure idée du nombre de kilos à perdre (plus concrètement de la masse grasse à éliminer) pour atteindre une corpulence normale, ce qui aide à se fixer un objectif réalisable. Ce résultat reste indicatif et il existe de nombreux autres outils pour évaluer le poids idéal d’une personne d’un point de vue esthétique par exemple, selon sa morphologie ou encore son sexe : la formule de Lorentz qui repose sur le sexe (homme ou femme), la formule de Monnerot-Dumaine qui prend en compte l’ossature et la masse musculaire, la formule de Creff qui considère l’âge et la morphologie...

Mesurer son IMC

Pour chaque résultat d’IMC, quelle est l’influence de la génétique sur la localisation de la prise de poids ?

Nous ne sommes malheureusement pas tous égaux devant la prise de poids et, au même titre que certaines personnes naissent grandes et d'autres petites, la prise de poids ne va pas se répartir uniformément sur le corps en fonction des individus. Souvent, c'est l'hérédité qui détermine si votre prise de poids sera localisée à un seul endroit ou répartie uniformément.

Types morphologiques

Il existe trois types morphologiques principaux : Ectomorphe, Mésomorphe et Endomorphe.

Vous appartenez plus ou moins à l'un des trois de manière héréditaire et c'est justement cette hérédité qui conditionne la manière dont les kilos vont se répartir sur votre corps. Sur le schéma, vous pouvez voir les caractéristiques exagérées de chaque type morphologique.

Rassurez-vous, vous pouvez avoir le type Endomorphe et ne pas être en surpoids. Cependant dans votre cas, la génétique aura tendance à vous faire prendre plus facilement du poids au niveau du ventre, des hanches et du haut du corps. Il sera plus difficile pour vous de maigrir du ventre et de voir disparaître la culotte de cheval, vous aurez par contre l'avantage d'avoir les chevilles fines.

Si vous avez le type Mésomorphe, votre prise de poids se répartira uniformément sur le corps, c'est un avantage notamment pour retrouver un ventre plat, mais vous aurez du mal à réduire la taille de vos chevilles et la largeur de vos cuisses.

Le type Ectomorphe, généralement mince, vous n'avez aucun problème pour maigrir du ventre mais si vous prenez de la culotte de cheval, il sera extrêmement difficile d'éliminer la cellulite sans devenir très maigre du haut du corps ou des jambes.

Le métabolisme joue lui aussi un rôle très important dans la prise de poids. Il est très différent selon les individus.

Le métabolisme joue un rôle très important dans la prise de poids

Une partie de notre métabolisme est «héréditaire».

On connaît un peu mieux aujourd'hui les mécanismes d'hérédité, mais on ne sait pas encore exactement quels gènes sont responsables du surpoids. Il est cependant évident que des prédispositions existent et que, malgré un régime adapté, vous pouvez mettre plus de temps à atteindre votre objectif de poids idéal.

Ces prédispositions signifient qu'avec un mode de vie totalement équivalent, avec les mêmes caractères physiques (taille, âge, sexe), la même activité physique et la même alimentation, la prise de poids ne sera pas la même suivant les personnes. La génétique (propre à chaque personne) définit le métabolisme de base qui sera plus ou moins actif et plus ou moins dépensier en calories selon les personnes.

Au niveau de la transmission parents/enfants, voici ce qui ressort de différentes études :
  • Avec 1 parent en surpoids, les enfants ont 40% de risques d'être en surpoids,
  • Avec 2 parents en surpoids, ce risque monte à 80%.

Ces chiffres ne signifient pas que les enfants issus de parents en surpoids seront obligatoirement eux-mêmes en surpoids, mais ils auront des prédispositions et devront donc davantage surveiller leur alimentation tout au long de leur vie.

Pour connaitre votre IMC immédiatement, n’hésitez pas à rentrer votre taille et votre poids dans les cases ci-dessous.

JE CALCULE MON IMC

(Widget de : www.calculersonimc.fr)

Savoir définir si vous êtes en surpoids

Pour recevoir gratuitement par email votre ebook «Savez-vous vraiment définir si vous êtes en surpoids ? Comment calculer votre IMC ?» pour en apprendre davantage sur le calcul de l’IMC et sur les solutions pour maigrir les plus adaptées à votre morphologie, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Retrouver un corps mince, redessiner sa silhouette et atteindre son poids de forme… est une quête réalisable par tout le monde. Pour perdre 5 à 10 kilos, retrouver un IMC normal et obtenir un résultat durable, le secret se cache avant tout dans l’alimentation.
Le processus peut être plus ou moins lent en fonction de votre poids de départ et nécessite de changer ses habitudes alimentaires, votre IMC d’aujourd’hui est votre point de départ et au bout du chemin un corps svelte pour toujours… C’est ce que nous vous expliquons dans cet ebook… Cliquez ci-dessous pour le recevoir :

JE VEUX MON EBOOK GRATUIT

 

Dimanche, Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi
Janvier,Février,Mars,Avril,Mai,Juin,Juillet,Août,Septembre,Octobre,Novembre,Décembre
Articles en stock insuffisant. Plus que [max] en stock.
Panier

Votre panier est vide.

Revenir à la boutique

Joindre un message Editer le message de votre commande
Ajouter un code de réduction

Ajouter un code de réduction

Le code de réduction fonctionnera au moment du paiement